Ah…les sauts ! Une partie importante et ludique d’une descente de canyon mais qui contient des risques si elle n’est pas effectuée correctement. Alors, prenons une petite leçon de saut afin d’éviter les désagréments !
Hormis le manque de fond, qui quant à lui sera évaluer par votre guide qui ne vous fera pas sauter s’il n’y a pas assez d’eau, une mauvaise technique de saut peut entraîner des blessures non désirables. Il est donc important de bien suivre les indications que le guide vous donnera, ainsi que de lire la technique de saut idéale qui suit.

  1. Le sondage

Si vous partez en canyon sans guide, il est essentiel de sonder l’eau pour en connaitre la profondeur, mais aussi ce qu’il y a au fond de la vasque pour éviter d’atterrir sur un éventuel rocher. En prenant un guide, celui-ci aura la connaissance du milieu nécessaire et vous guidera en fonction de ce savoir.

  1. L’impulsion

Avant chaque saut, votre guide vous indiquera d’où sauter et se tiendra auprès de vous pour veiller à ce que le départ de votre saut se passe bien. Il est essentiel de placer votre pied d’appel sur une zone plane. Pousser fort sur ce pied afin de créer plus d’adhérence.

  1. Le vol

Equilibrez vous avec vos bras légèrement écartés, en conservant une position la plus droite possible. Si vous avez l’habitude de sauter, sur certains sauts et à l’appréciation du guide, vous pourrez même tenter un salto !saut dans le canyon des sources du tarn

  1. La réception

C’est le moment crucial pour éviter les blessures. En s’approchant de l’eau, regrouper vos jambes, rester bien droit avec vos bras le long de votre corps, bien serrés ou croisés contre votre poitrine. Vous pouvez également pincer votre nez d’une main, en gardant votre coude collé à votre corps.

  1. La remontée

Ça y est, le saut est fait. Ecartez les bras afin de ne pas descendre trop bas et remonter en soufflant. Nagez pour vous éloignez de la zone de saut afin de permettre au restant du groupe d’eux aussi s’amuser !

Ces techniques sont valables pour toute hauteur de saut, mais deviennent critiques lors de sauts de plus de 8 mètres, car les énergies en jeu sont colossales et les risques de blessure plus important. Selon les premiers sauts réalisés, votre guide vous proposera d’effectuer ses sauts plus importants ou de passer ces obstacles de manière différente, comme par exemple en tyrolienne. Le saut n’est pas la seule activité ludique en canyoning !

Dans les gorges du Tarn, vous avez le choix entre deux superbes canyons avec nous, soit le canyon des Sources du Tarn avec des sauts petits et moyens, idéal en famille, ou un canyon plus sportif avec une hauteur de saut progressive, le canyon du Tapoul. Tous deux s’effectuent dans des milieux naturels spectaculaires. Leurs eaux translucides vous couperont le souffle !

diam Phasellus ut risus id neque. sem, in id, luctus consectetur venenatis, Retour haut de page