C’est une belle journée estivale qui s’annonce. Vous avez rendez-vous avec votre moniteur de
canyoning qui vous guidera dans cette activité ludique et rafraichissante. Sauts
dans des vasques d’eau translucide, glissades sur des toboggans naturels,
descentes cordées, tyroliennes, tout y sera pour stimuler votre adrénaline ! 
La pratique du
canyoning nécessite un équipement particulier qui vous sera fourni par votre guide.
Voici le détail de cette équipement et son utilisation. 

  1. La combinaison néoprène

Indispensable lorsqu’on évolue dans des eaux vives fraîches, la combinaison néoprène de canyonisme est quasiment identique à celles utilisées pour la plongée sous-marine et d’une épaisseur d’environ 5 à 7mm.
Ces combinaisons seront, selon les tailles, intégrales ou en deux parties (veste + salopette). Elles sont renforcées aux genoux et au niveau des fesses par un revêtement caoutchouc. Vous les enfilerez sous les conseils et l’aide du moniteur, sur le parking du site avant de vous jeter à l’eau !

Votre guide vous fournira également des chaussettes en néoprène pour garder vos pieds bien au chaud !

  1. Le baudrier de canyoning

Le baudrier de canyoning est similaire à un harnais d’escalade, hormis le fait qu’il soit équipé d’une protection en toile PVC aux niveaux des fesses pour résister aux éléments, notamment lors des glissades et toboggans. Les sangles de ce baudrier sont également prévues pour résister plusieurs saisons et à l’immersion dans l’eau. Il s’enfile sur la combinaison.

Il est muni de deux “longes“ : deux bouts de cordes avec d’un côté un nœud sur le baudrier et de l’autre des mousquetons. Ces longes permettent de s’assurer lorsqu’il faut accéder à une descente encordée ou se tenir à une main courante en place dans les passages à risques.

toboggan en canyon

 

  1. Le casque

Un autre indispensable pour votre sécurité, le casque de canyoning n’est autre qu’un casque d’escalade. Ces casques sont réglables en tour de tête. Son rôle est bien évidemment de protéger votre tête contre d’éventuels chocs dus à des glissades ou petites chutes lors de la progression.

INTREPIDES jura - Casque PANGA PETZL escalade groupe et collectivité

  1. L’équipement à emporter

Tout l’équipement ci-dessus est fourni par le guide. Il vous faudra apporter des chaussures de type basket, votre maillot de bain et votre sens de l’aventure !

  1. Le matériel du moniteur et son utilité

Le moniteur porte sur lui un sac de canyon avec dedans, des cordes et divers mousquetons, freins ou bloqueurs, ainsi qu’un bidon étanche avec trousse de premiers secours.

Le sac à dos du moniteur va indéniablement finir par passer dans l’eau…Du coup, il faut que l’eau puisse s’en évacuer pour que celui-ci ne pèse pas trop lourd et qu’il ne coule pas.

Dans ce sac, le guide y met un bison étanche permettant au cas de flotter et de stocker tout ce qui ne doit pas prendre l’eau comme la trousse de premier secours et les clés de voiture !

préparation de la descente cordée en canyoning

Le sac comporte également des cordes et mousquetons divers et des freins ou bloqueurs pour assurer votre descente de canyon en toute sérénité et dans le fun. Une technique de corde ludique utilisée consiste à vous faire descendre le long d’une corde comme une tyrolienne…à découvrir! Et pour découvrir les canyons que l’on propose, c’est par ici!


consequat. facilisis mattis Phasellus quis, mattis Lorem Retour haut de page